Escapade dans les Alpes : que visiter à Grenoble ?

448
0
que visiter grenoble

Quels endroits visiter à Grenoble ?

D’abord un petit village gaulois puis capitale du Dauphiné au Ixe siècle, Grenoble a connu une expansion économique et un développement industriel qui ont modelé la ville telle qu’on la connaît aujourd’hui. On peut y découvrir les quartiers historiques de Saint-Laurent. Le centre-ville permet de contempler les charmes architecturaux du lieu, les places et ruelles où on aime flâner. De plus, la ville de Grenoble propose un « Grenoble pass » pour 19 euros, qui vous donne accès à une vingtaine de musées. Si vous êtes plutôt culture, il vaut la peine de s’y pencher.

Prendre de la hauteur : le téléphérique et le Fort de la Bastille

Le téléphérique vous emmènera à 263m jusqu’à la Bastille. Vous emprunterez des « bulles », qui peuvent contenir jusqu’à 6 personnes, le trajet prendra 6 minutes pour 9 euros l’aller-retour, et la vue en vaut largement la peine. Il permet de survoler le quartier de Saint-Laurent, et de se rendre au Fort de la Bastille un fort militaire du XIXe siècle.

Incontournable : la Cathédrale Notre Dame de Grenoble  

La Cathédrale Notre-Dame de Grenoble vous permet d’observer une architecture hors du commun, et vous pourrez en profiter pour visiter l’Eglise Saint-Hugues, puisqu’un passage relie les deux bâtiments !

Pour l’histoire : Musée archéologique 

Ce musée retrace l‘histoire humaine depuis les origines du christianisme, on y observe des objets de culte, on y apprend sur les rites funéraires et sur la place de la religion dans nos sociétés. Il est situé au sommet d’une fouille, on y trouve les vestiges d’une église gallo-romaine, un mausolée qui date de l’an 521, et l’équipe du musée a reproduit les emplacements des artefacts trouvés sur le site. Comme si on y était, finalement !

Tout connaître sur la ville : le Musée de Grenoble

Ouvert en 1798, il accueille plus de 900 œuvres d’art, des fonds d’antiquité égyptienne comme des peintures occidentales, il y en a pour tous les goûts. Un billet pour un adulte est à 8 euros. Il intègre également un café restaurant, une salle de concert, donc vous trouverez de quoi vous tenir occupés.

Prendre l’air : le Parc naturel régional de chartreuse

Il donne accès à des points de vue magnifiques, à 1300 kilomètres de sentiers, des alpages, forêts. On vous conseille le Cirque de Saint Même, sa grande cascade ou encore la randonnée au sommet de Chamechaude, à 2082 mètres d’altitude ou encore celle de la Dent de Crolles.

Histoire religieuse : le Monastère et musée de la Grande Chartreuse

Une trentaine de moines y vivent toujours, le monastère ne se visite donc pas, mais il existe le musée de la Grande Chartreuse qui vous renseignera sur le lieu et ses ermites. Le lieu est bien connu pour la liqueur de plantes : la Chartreuse, qui se décline également en glace. Le secret de sa fabrication est gardée par deux moines qui la produisent à la distillerie d’Aiguenoire. On peut se renseigner auprès des Caves de Chartreuse, à Voiron, à côté de Grenoble.

★★★★★

0
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.