Loisirs en Lozère, hors des sentiers battus en France

124
0
Loisirs en Lozère, hors des sentiers battus en France

Tour d’horizon des nombreux loisirs de pleine nature que l’on trouve en Lozère, une région riche en beautés naturelles que Roger St Pierre découvre…

Plongez dans l’eau en Lozère

Les 2 700 kilomètres de rivières et de ruisseaux de première classe qui traversent le département de la Lozère dans la région du Languedoc-Roussillon, dans le sud-est de la France, en font le paradis des pêcheurs. Conserver les stocks pour assurer un avenir sain, le nombre de zones « sans abattage » a régulièrement augmenté. Des affûts spécialement aménagés sur les berges permettent aux amoureux de la nature d’observer de près hérons, sauvagine, bécasse et autres oiseaux.

Les surfaces miroitantes des lacs glaciaires des hauteurs de l’Aubrac, les lacs de Naussac et de Villefort, avec leurs infrastructures de navigation et de baignade, et le réseau des voies navigables offrent un festin d’activités superbes, sur et au bord de l’eau.

LozèreDes eaux thermales bienfaisantes jaillissent du sol à des endroits comme La Chaldette, sur le plateau de l’Aubrac, et au bord du Lot à Bagnols les Bains. Simple d’accès, sans cliniques impersonnelles massives, c’est la cure thermale à son échelle la plus naturelle et la plus humaine.

Grondant sur les cascades ou inondant les gorges du Tarn, de la Jonte et de la Dourbie, l’eau a gravé l’histoire de tout le territoire lozérien.

Prenez votre temps, marchez à pied – à la manière douce des pèlerins séculaires ou à grandes enjambées déterminées, le long des crêtes ou à travers les vallées, seul ou en famille, accompagné ou non d’un gentil âne (à la manière de Robert Louis Stevenson).

Quelque 2 450 km de randonnées classées attendent vos chaussures de marche et sont prêtes à ravir les yeux. Quelque 1 950 km de ces itinéraires sont classés « Grandes Randonnées », prêts à vous guider des Causses aux Cévennes, des plaines aux gorges.

Itinéraires de grande randonnée de France

Parmi les quatre itinéraires de grande randonnée qui quadrillent le territoire, deux sont devenus mythiques : le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle (www.chemins-compoststella.com) et le GR70 Chemin de Stevenson (www.chemin-stevenson) , qui suit les traces du grand écrivain écossais du XIXe siècle et de son fidèle âne, Modestine. Un politicien et historien local de St Germain de Calberte a déclaré à l’écrivain écossais contemporain, Alastair McIntosh, en 2007 : “Nous vénérons Stevenson parce qu’il nous a montré le paysage qui fait de nous ce que nous sommes.”

Deux autres suivent également les traces des chemins de pèlerinage médiévaux, menant les randonneurs vers les grandes abbayes du Midi à Saint-Gilles de Gard et Saint-Guilhem du Désert. Le sentier de la Régordane, venant du Puy-en-Velay, rejoint le premier de ces itinéraires pour parcourir 55 km de paysages remarquables tandis que le Chemin de Saint-Guilhem est un sentier d’abbaye en abbaye, traversant de l’Aubrac à l’Aigoual avant de plonger jusqu’à la rivière L’Ardèche par la bien nommée Vallée du Bonheur.

Faire du vélo en Lozère

Pour les randonneurs routiers ou les vététistes, la Lozère est aussi un formidable pays du vélo. Si la difficile grande traversée du Massif Central de 678 km en VTT ou l’itinéraire cyclotouristique de 600 km du Tour de la Lozère semblent un peu intimidants, les clubs cyclistes locaux et la Fédération Française du Cyclisme (www.ffc.fr) peuvent produire une foule de des alternatives pour les cyclistes acharnés et les pédaleurs plus tranquilles.

L’équitation est également très appréciée : des chevaux de race arabe sont élevés en Lozère, pays merveilleux pour la randonnée à cheval. Le département accueille plusieurs événements équestres majeurs, dont la tenue annuelle de la célèbre épreuve d’endurance de 160 km de Florac (www.160florac.com), également connue sous le nom de Trevis Cup Américaine.

Il existe de nombreuses écoles d’équitation et écuries sur place et plusieurs champions d’Europe britanniques s’entraînent dans la région. Débutants, amateurs enthousiastes et cavaliers chevronnés trouveront tous un terrain qui leur convient, le tout dans un cadre magnifique. Outre les balades à la journée, la Lozère propose des séjours équestres prolongés à travers des paysages exceptionnels.

C’est une terre de vues panoramiques et de grands espaces, avec des installations de premier ordre pour une gamme complète d’autres activités sportives, de loisirs et d’aventure. Canoë, kayak, rafting, planche à voile, escalade, spéléologie et spéléologie sont au programme, ainsi que 500 kilomètres de pistes de ski quand l’hiver arrive et que les clochers des églises à flanc de montagne ressemblent à des bouées flottantes. une mer de neige.

En savoir plus sur cette région spectaculaire :

Lozère – le « Grand Pays » de France

Îles dans le Ciel – Grands Causses et Cévennes

Lozère – un paradis pour les gourmands avec une riche culture de production de fromage, de miel, de fruits et une tradition de transhumance

Les derniers chevaux sauvages de France – le Parc National des Cévennes

www.lozere-tourisme.com

LozèreMalgré son nom français, l’écrivain globe-trotter vétéran Roger St. Pierre est fièrement britannique. Il est, cependant, passionnément francophile et a visité chacun des 94 départements métropolitains de France – la Lozère est parmi ses favoris.

Cet article est reproduit avec l’aimable autorisation de www.allwaystraveller (le site de l’Alliance internationale des écrivains voyageurs) et de Lozère Tourisme.

★★★★★

0
Les Pépites de France
WRITTEN BY

Les Pépites de France

L'équipe des Pépites de France.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.