Que voir et que faire à Etretat Normandie

107
0
Que voir et que faire à Etretat Normandie

La station balnéaire française d’Etretat sur le littoral normand est un endroit magnifique. C’est un lieu de surprises autant que de beauté…

Les falaises de calcaire blanc offrent une vue à couper le souffle depuis la ligne de plage en surface ou les sentiers s’étendant jusqu’au sommet des falaises. Ils s’élèvent à environ 90 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le précipice de la falaise le long du littoral de la ville est particulièrement distinctif. C’est une scène qui a capturé l’imagination de certains des grands artistes impressionnistes tels que Claude Monet, Boudin et Courbet. Les caractéristiques distinctives de la craie créent une vue imprenable sur le paysage marin. Ils se composent de trois arches et d’une structure autonome ressemblant à une aiguille. Deux des arches, la Porte d’Aval et la Porte d’Amont, sont bien visibles depuis la ville. Le plus grand cependant, La Manneporte, ne le peut pas. Les visiteurs devront marcher sur la plage pour le trouver. Ces formations géologiques sont également accessibles par des sentiers un peu difficiles parmi les pentes herbeuses jusqu’au sommet des falaises.

Ces formations étonnantes ont souvent été présentées dans le cinéma, l’art et la littérature. Voyez-les dans le film “Lucy” de 2014 réalisé par Luc Besson. L’« aiguille » a joué un rôle majeur dans « L’aiguille creuse », un roman de Maurice Leblanc. Des peintures impressionnistes de ces structures naturelles peuvent être vues dans certaines des plus grandes galeries d’art du monde. Monet est probablement le peintre le plus connu et l’un des plus prolifiques dans ce domaine.

Étretat se trouve juste à côté du plus long sentier de randonnée français. Il relie Le Havre au Treport, tous deux situés sur la route côtière normande.

Etretat possède également un monument dédié à l’un des plus grands mystères aériens du monde. La ville est considérée comme l’endroit où la dernière observation d’une tentative de survoler l’océan Atlantique contre la direction du vent dominant a eu lieu en mai 1927. Les Français Charles Nungesser et François Coli avaient quitté l’aéroport de Paris Le Bourget pour s’attaquer à la traversée de l’océan à New York. Ils volaient dans un biplan recouvert de tissu conçu juste après la Grande Guerre. Il a été décrit dans les médias à l’époque comme L’Oiseau Blanc, The White Bird. Leur décision de voler d’est en ouest était considérée comme héroïque.

L’avion a été observé pour la dernière fois au large d’Etretat volant très bas et finissant par amerrir. L’Oiseau blanc lui-même et les corps des deux occupants n’ont jamais été retrouvés malgré plusieurs tentatives déterminées. Leur sort n’est pas confirmé à ce jour.

L’observation est marquée par deux monuments et un musée proches de leur position. Ceux-ci peuvent être atteints par une marche assez difficile et la vue sur les falaises et l’océan Atlantique depuis cet endroit est spectaculaire.

La première traversée Est-Ouest réussie de l’Atlantique a été réalisée quelque temps plus tard dans un avion similaire. Cet événement est également marqué au sommet de la falaise à Etretat ainsi qu’à New York.

La ville d’Etretat est assez sophistiquée. Il existe un certain nombre d’hôtels et de restaurants de haute qualité. Ils sont, pour la plupart, à un prix assez raisonnable et constituent une excellente base pour absorber la culture locale, les allées et les caractéristiques côtières distinctives. Il vaut la peine de visiter Étretat pour ses superbes caractéristiques géologiques, sa charmante ville, ses vues magnifiques, ses allées et ses monuments intéressants.

Bob Lyons est un ancien pilote devenu écrivain de voyage avec un amour de la France…

★★★★★

0
Les Pépites de France
Publié par Les Pépites de France L'équipe des Pépites de France.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.