A voir et à faire à la Bastide Saint-Louis Carcassonne

1342
0
A voir et à faire à la Bastide Saint-Louis Carcassonne

Au moyen-âge, une nouvelle Carcassonne est créée au pied de la colline de l’ancienne citadelle de Carcassonne. La ville de bas Carcassonne a été construite sur la rive gauche de l’Aude et s’appelle la Bastide Saint-Louis. La plupart des visiteurs de Carcassonne le manquent complètement et c’est dommage. Concentrés sur l’atteinte de l’ancienne citadelle, ils ne remarquent même pas les portes imposantes qui traversent le vieux pont de ce quartier fascinant riche en histoire, architecture, cafés et restaurants, boutiques et marchés.

L’histoire de la Bastide Saint-Louis

Construite en 1260, la Bastide Saint-Louis est reliée à la vieille ville par le pittoresque pont du Point Vieux. C’est un endroit qui se remplit la nuit de photographes qui tentent de capturer la beauté de la citadelle lorsqu’elle est éclairée par un ciel étoilé. Construit au 14ème siècle, le pont était le seul lien entre les deux villes jusqu’au 19ème siècle. De l’autre côté de la Bastide se trouve le Canal du Midi qui serpente doucement à travers Carcassonne. Si vous n’avez que peu de temps en ville, faites une promenade en bateau d’une heure avec Bateau le Cocagne (qui loue également des vélos) près de la gare. Vous profiterez d’un avant-goût tranquille de ce canal historique et de vues fabuleuses sur la Citadelle.

Il y a une ambiance assez différente dans la “nouvelle” ville de l’ancienne. Bien qu’il soit aussi ancien, il a une sensation plus ouverte et est très léger et vibrant.

Intérieur de la Bastide Saint-Louis

A l’intérieur de la Bastide se trouve un dédale de rues et de vieux bâtiments. C’est un endroit cool à plusieurs égards. Même lors des chaudes journées ici dans l’extrême sud, la ville ne surchauffe pas grâce à sa conception qui canalise les quatre vents qui traversent la région pour circuler dans ses rues. Il y a 300 jours de vent par an ici. Vous pouvez vous attendre à profiter de la touche venteuse de la Tramontane, du Vent d’Autun, des vents marins et méditerranéens.

La ville semble évoluer vers l’extérieur à partir de la place centrale Place Carnot avec sa célèbre fontaine, aimée par le célèbre écrivain français Balzac. Cette place est le cadre le plus merveilleux pour faire une pause relaxante dans un café en terrasse et regarder le monde passer. Là où se trouvaient les douves d’autrefois, il y a maintenant des boulevards bordés de maisons et de boutiques.

Vous ne pouvez pas vous empêcher de remarquer que le trottoir est en marbre de couleur rose. Il a été posé pour honorer la visite de Louis XIV, le Roi Soleil, et a été extrait de Caunes, Minervois non loin de Carcassonne. Le marbre de cette carrière a également été utilisé à Versailles, à l’Opéra Garnier à Paris ainsi qu’à la Maison Blanche à Washington.

De magnifiques hôtels particuliers datent des XVIIe et XVIIIe siècles lorsque la ville abritait de prospères marchands. Beaucoup ont fait fortune grâce à l’industrie textile qui a fait la renommée de Carcassonne.

Fabuleux marché de la Bastide Saint-Louis

Le marché hebdomadaire (mardi, jeudi, samedi) s’y déroule comme il le fait depuis des siècles. C’est un marché dynamique et animé et de nombreuses odeurs délicieuses parfument l’air.

À l’étal populaire de Chez Gaston, essayez les arachides, des cacahuètes dans une coquille de pâte de riz trempées dans de la moutarde et des épices. Ou La Lucque, d’énormes olives en forme de ballon de rugby. Elles sont considérées comme les « rolls Royce des olives » par les habitants et elles sont cultivées dans la région. Du lundi au samedi, il y a un marché couvert aux Halles.

C’est l’endroit où il faut venir pour commander du cassoulet frais cuit à emporter à la maison. Il est vendu dans des bols en terre cuite qui font d’excellents souvenirs. À un stand, j’ai repéré de minuscules escargots « La cargolade » prêts à griller, une spécialité de la région. Il y a la « casser la croûte » en pâte salée avec un intérieur charnu. C’est une recette qui remonte au moyen-âge où les fabricants décoraient la pâtisserie comme leur signature. Et ne manquez pas une visite à la boulangerie pâtisserie du chef Fuster qui fabrique les madeleines spéciales de Carcassonne. À l’extérieur, sur le parking, vous verrez un cercle de pierres, elles marquent l’endroit où se trouvait le pilori de la ville à l’époque médiévale. L’histoire de cette ville est palpable.

Arrêtez-vous au Bistro d’Alice (26 rue Chartran) où le personnel amical est très fier des produits. Tout est fait maison et apprécié des locaux. Dehors, vous pouvez profiter de la brise par une chaude journée. A l’intérieur, ambiance de brasserie typiquement française, banquettes et cuivres et brouhaha de conversation. C’est l’endroit idéal pour déjeuner après une virée au marché ou en ville.

La cathédrale préservée du XIVe siècle de la Bastide Saint-Louis

Il y a plusieurs églises des XIIIe et XIVe siècles dans la ville, mais la cathédrale Saint-Michel du XIVe siècle est spéciale. Toutes les cathédrales avaient des intérieurs peints et les œuvres d’art étaient recouvertes de blanc d’œuf comme agent de conservation, mais au fil des siècles, la peinture s’est estompée. Ici cependant, les portes de la cathédrale ont été fermées au XVIe siècle. Il a été laissé comme ça pendant des années. Étonnamment, il a l’air si frais qu’on pourrait penser qu’il vient juste d’être fait. Pendant que j’y étais, une vieille dame aux cheveux blancs et en robe noire brandissant un plumeau sur les bancs m’a demandé si j’aimerais en savoir plus sur la cathédrale et sur sa propre histoire. Elle s’appelait Rose.

« Je viens ici tous les jours de la semaine. Je nettoie, je raccommode et j’aide l’évêque », dit-elle fièrement en montrant les meubles qu’elle a restaurés et les rideaux qu’elle a cousus. Le travail de Rose ici est si important qu’il a même été reconnu par l’organisation des monuments nationaux de France.

« Je viens ici pour remercier Dieu d’un miracle » et elle me dit que son petit-fils était gravement malade, atteint de sclérose en plaques et à 8 ans était en fauteuil roulant. Elle a prié le Pape et Dieu « de tout mon cœur et ma prière a été exaucée. Mon petit-fils a maintenant 19 ans, en bonne santé, n’est plus en fauteuil roulant ».

C’est une ville avec beaucoup d’âme.

Que voir et faire à Carcassonne – des restaurants avec les meilleures vues à l’endroit idéal pour pique-niquer

Informations pratiques

Se rendre à Carcassone : Le train depuis Paris prend 5 heures 22 minutes.

Aéroport le plus proche : Aéroport de Carcassonne, service de navette vers le centre-ville (liaisons avec le Royaume-Uni, Bruxelles et la France).

Où rester: La Vieille Maison est au pied de la citadelle et à quelques minutes à pied de la vieille ville et de la Bastide Saint Louis.
Informations Office de Tourisme : www.tourisme-occitanie.com; www.tourisme-carcassonne.co.uk

★★★★★

Les Pépites de France
Publié par Les Pépites de France L'équipe des Pépites de France.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *