La Route des Thermes en France | Où les eaux fleau…

346
0
La Route des Thermes en France |  Où les eaux fleau…

Si vous suivez la « Route des Villes d’Eaux », vous croiserez la ville de Volvic, connue pour son eau, vendue dans le monde entier. Il n’est qu’à onze kilomètres de Clermont-Ferrand, berceau du « Michelin », et à la même distance du « Puy de Dôme », l’un des plus jeunes volcans du Massif central du centre de la France. Et, à 1.465m, le plus grand.

80 formations volcaniques font partie de la « Chaîne des Puys » de 70 km. Fondamentalement, un “puy” est un sommet arrondi. Ou, pour être plus géologique : une saillie en forme de dôme de la surface terrestre causée par l’extrusion progressive de lave visqueuse.

Je suis arrivé à midi et le soleil étant au rendez-vous, je suis parti déjeuner. Au Tilt Bar le Maire de Volvic était sur la bière, pas sur la fameuse eau locale. Je lui ai demandé quand la dernière éruption était par ici. Il consulta sa montre et dit : « Il y a six mille ans ».

Où les eaux fleau…

Extinct volcanoes in Auvergne France, now covered with green vegetation

L’Auvergne possède le plus grand parc régional de France. C’est un paysage unique de dômes de lave herbeux, de cônes de cendres et d’évents de bas niveau ou de cratères d’explosion. Par là passe la « Route des Villes d’Eaux » sous laquelle, la meilleure eau minérale naturelle du monde a été naturellement filtrée. Depuis le Miocène (il y a environ 23,03 à 5,333 millions d’années).

La “Route de l’Eau” de 17 stations vous emmène avec vos reins surmenés à travers quatre départements jusqu’aux villes thermales les plus célèbres de France pour profiter à la source de leurs eaux curatives tant chantées. L’étape Auvergne dure deux jours. Principalement à cause des arrêts de confort fréquents.

En route, les anciennes villes thermales de La Bourboule, Châtel-Gyon aux 28 sources et ses « Gargouilloux » (eaux gargouillantes), les 100 000 litres à l’heure, la station thermale « Eugénie » à 32,5 °C de Royat-Charmales et la silice- riche « Le Mont-Dore ». Hammam, bassins de mobilité, injections sous-cutanées de gaz, applications de boue et « douches nasales pharyngées » ainsi que « humage » où l’on inhale de l’hydrogène sulfuré à travers un masque de pilote de chasse sont parmi les installations et services proposés.

Volvic

Bottling machine at the Volvic factory

La plupart des usines d’embouteillage proposent des dégustations. À Volvic, après avoir visité la source bouillonnante dans une grotte sombre et humide près d’un quai de chargement, j’ai suivi une leçon d’hydrologie volcanique avec une famille belge en visite. Nous avons bu du “Volvic” aromatisé à la pêche et à l’ananas et entendu comment la géologie unique du “Puy de Dome” et du “Volcan de Nugere” donne à “Volvic” son goût distinctif. Dans la “grotte”, nous avons entendu un sommelier professionnel de H2O expliquer comment il faut quinze ans pour que l’eau de pluie percole et s’infiltre à travers les roches poreuses qui nous entourent.

La source « Calivic » a été découverte en 1927 et « Volvic » mis en bouteille pour la première fois en 1938. Plus d’un milliard de bouteilles sont aujourd’hui produites chaque année.

Avec 1200 sources connues, la France est le premier producteur mondial d’eau minérale avec environ 200 marques différentes.

Perrier

Beautiful river running through Nimes, trees either side cast shade

Hannibal a été le premier à découvrir “Perrier”. Il est réputé avoir pris les eaux aux Bouillens à Vergèze dans les vignobles du Languedoc (à environ 25 km de Nîmes), avant d’attaquer Rome en 218 av.

En 1894, le docteur Louis Perrier de Nîmes loue la source pour vendre commercialement l’eau bienfaisante. La bouteille verte distinctive “Perrier” a été inventée par Sir John Harmsworth, le frère de Lord Northcliffe qui a fondé le journal “The Daily Mail”. Il a eu l’idée de la forme d’une paire de vieux clubs d’exercice indiens qu’il utilisait pour l’exercice. Perrier appartient maintenant à Nestlé et est l’une des eaux pétillantes les plus vendues au monde.

Évian

“Evian”, découverte en 1789, est l’eau plate la plus vendue en France avec 1,3 milliard de bouteilles vendues dans le monde chaque année. « Badoit » est l’eau gourmande. C’est le plus ancien du pays, mis en bouteille pour la première fois en 1837. Il n’était disponible que dans les pharmacies jusqu’en 1954. Naturellement gazéifié après avoir traversé des gisements de gaz souterrains, il bouillonne des collines granitiques de Saint-Galmier près de Lyon.

Suivre la route de l’eau minérale doit être les vacances les plus saines de tous les temps. Vous pouvez sentir les toxines fuir votre corps maltraité et tous vos organes vitaux maltraités vous remercier. Pour certains, le dégagement des sinus et l’irrigation nasale sont plus importants qu’un bronzage.

Vichy

Vichy reste la station thermale la plus connue. « Curistes » prenant « la médecine douce » tous les jours aux fontaines des « Halles des Sources » à colonnades majestueuses. Ici, le beau monde du XIXe siècle est allé siroter ses excès et les colons français ont été envoyés pour se soigner des tropiques.

La ville sur l’Allier comptait autrefois treize cinémas, huit dancings et trois théâtres. Les thermes ont été construits comme un jouet pour les filles de Louis XV. La ville était connue des Romains sous le nom de “Vucus Calidud”, la ville chaude.

Six eaux « Vichy » sont disponibles – trois chaudes (« Hôpital !, « Chomel » et Grande Grille) et trois froides « Célestines, Parc » et Lucas »). La seule eau en bouteille est « Vichy Célestines » qui sort de terre à une température de 17,3 C.

Dans la vallée de Chaudefour avec sa jolie cascade, j’ai mis mes mains sous un rocher et j’ai goûté l’eau piquante de “St Anne” directement d’un robinet dans la paroi rocheuse.

Au cours de ma visite le long de la “Route de l’Eau”, j’ai beaucoup appris sur l’eau. Que nous en éliminons chaque jour 2,5 litres et que nous renouvelons notre eau corporelle tous les dix jours, dont un dixième en avalant notre propre salive. Il aide à prévenir les caries dentaires, la coagulation sanguine, crée un teint radieux et la production de cartilage osseux important.

Je suis devenu un puits d’eau…

Sites Web utiles : www.villesdeaux.com; www.vichy-tourisme.com; www.auvergne-tourisme.info

Kevin Pilley est un ancien joueur de cricket professionnel et ancien rédacteur en chef du magazine Punch. Il a écrit pour plus de 600 titres et ses écrits de voyage reflètent son esprit britannique sec !

★★★★★

Les Pépites de France
Publié par Les Pépites de France L'équipe des Pépites de France.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *