Les plus beaux châteaux de la Loire

224
0

Le château de Chambord

Le plus connu des châteaux de la Loire, symbole de la Renaissance française dans le monde entier, a été construit à la gloire et selon les désirs du roi François Ier au milieu des zones marécageuses de Chambord. Le roi François, jeune monarque passionné d’architecture et mécène des Arts et des Lettres, entouré d’artistes, n’a pas craint de révéler son rêve de construction d’un château destiné à émerveiller le monde. 40 salles et 77 escaliers, ainsi que 282 cheminées.

L’autorité du souverain se manifeste partout : de l’escalier à double révolution – que l’on croit être l’œuvre de Léonard de Vinci – aux bustes du monarque. François Ier n’avait que 24 ans lorsqu’il s’est lancé dans ce projet gigantesque – un plan en pierre, qui sera le dernier du roi avant son achèvement. L’historien Jean Martin-Demezil Chambord est “de la race des grandes pyramides”.

Le plus grand parc forestier d’Europe Le domaine de Chambord s’étend sur 5 440 hectares, soit l’équivalent de la superficie de Paris. Chambord est un lieu qui n’a jamais été habité. Aucun souverain n’y a jamais résidé, certains n’y sont jamais allés, d’autres y ont séjourné quelques jours à l’automne. Son domaine est essentiellement forestier et a toujours été une zone de chasse. Des jardins français classiques modernes ont été mis en place en 2017 ainsi qu’un potager basé sur la permaculture qui a été construit sur le site d’anciennes écuries.

Vous logez au Relais de Chambord, un ancien bureau de poste situé au milieu du domaine. Il possède la perle de la Renaissance française sur le balcon, où vous pouvez l’admirer en toute tranquillité après le départ des hôtes de la journée.

Le château de Chenonceau

Le château a été construit principalement au cours du XVIe siècle Le château de Chenonceau Chenonceau brille par la pureté de ses façades et la courbure de ses tourelles. Il a abrité plusieurs femmes d’une beauté éblouissante : Diane de Poitiers et Catherine de Médicis qui furent à la fois la favorite et l’épouse d’Henri II. Au siècle des Lumières, Louise Dupin anima un éblouissant salon au château, avec les grands philosophes Voltaire, Rousseau, Montesquieu. Au début du XXe siècle, l’infirmière major Simone Menier administre l’hôpital de guerre construit aux frais de sa famille dans les deux galeries du château où seront soignés plus de 2000 blessés jusqu’en 1918.

Panier champêtre, composition de lilas en cascade, mimosa et camélia L’atelier floral de Chenonceau réalise des compositions florales pour chaque pièce, cueillies dans le jardin de fleurs du domaine.

Le château de Blois

Le château de la famille royale de Blois est une structure hybride qui surplombe la ville. Son architecture à plusieurs niveaux oscille entre le gothique et le style Renaissance de François Ier. Il fut la résidence de sept rois ainsi que de dix reines de France. Le château fut le théâtre d’intrigues et de drames tels que le meurtre du duc de Guise par Henri III.

Les appartements royaux qui sont meublés et ornés d’un décor polychrome illustrent la vie quotidienne de la cour de la Renaissance.

Le château de Cheverny

Au creux de la forêt se trouve un château pour les fans de Tintin. Il a servi de modèle à Herge pour la conception de Moulinsart qui était la demeure du capitaine Haddock. Au milieu du Loir-et-Cherregion, à l’orée de la Sologne, le château situé sur une pelouse méticuleusement entretenue et entouré d’un jardin anglais. Voici un témoignage du règne de Louis XIII, mais aussi un hommage au reporter qui avait une houppe allongée. Une aile a été réservée à un musée consacré à ce chef-d’œuvre de l’art du VIIIe siècle. L’exposition est ludique et interactive. Galerie d’armes et de portraits historiques. Pour passer du temps avec vos proches ! C’est aussi un terrain de chasse Le chenil date de 1850 et abrite des centaines de chiens de chasse croisés entre Poitevins français et Fox Hound anglais.

On déambule dans la crypte dans laquelle Tintin a été emprisonné par les frères Loiseau, on monte au balcon, où l’on entend les chants de la Castafiore.

Le château d’Azay-le-Rideau

Réplique de l’architecture Renaissance, le château d’Azay-le-Rideau a été construit au XVIe siècle sous François Ier, sur une île de l’Indre. La restauration de la façade et de la toiture en ardoise et du mobilier de la demeure et la création de son parc entre 2013 et l’année 2017, le château d’Azay-le-Rideau a retrouvé son lustre d’antan. Le paysage du parc a été redessiné pour se conformer aux plans du 19e siècle et au goût de l’époque et au style anglais – il permet de s’imprégner de la beauté du château à travers la densité des roses et des scabieuses. La vue de son reflet dans les eaux est impressionnante.

Vous pouvez emporter dans vos bagages Le Lys dans la Vallée ; Balzac décrit le château comme un “diamant à facettes serti dans l’Indre, posé sur des piliers ornés de fleurs”.

Le château de Villandry

À 15 km de Tours A 15 km de Tours, le château de Villandry est le plus souvent apprécié pour son parc. Il faut monter sur la terrasse du donjon qui est le seul vestige de l’époque médiévale du château pour avoir une vue sur les cinq hectares de terrain à vocation distincte – jardins d’ornement, jardins musicaux, jardins de la base, potager d’ornement (spectaculaire avec ses choux d’ornement d’un vert luxuriant, avec un cœur rose, ses pâtisseries orangées) jardins du soleil, labyrinthe… et connaître leur organisation. Ensuite, on se promène et on fait une balade dans son jardin d’Eden.

Chaque année, au mois d’octobre, les jardiniers de Villandry offrent leur savoir-faire lors des journées du potager.

La forteresse de Chinon

Construite entre le XIIe siècle et le XVe siècle, la forteresse de Chinon est une longue silhouette qui s’élève au-dessus de la Vienne. Vestige médiéval unique de la vallée de la Loire, elle est importante dans l’histoire de France : Henri II, Aliénor, Richard Cœur de Lion ont résidé dans la région ; Jeanne d’Arc a rencontré Charles VII en 1429 avant de libérer Orléans.

Le château est situé dans un vignoble sur ses pentes. L’appellation Chinon produit des vins raffinés et élégants. On apprécie également les produits locaux, comme les fraises ainsi que les asperges qui sont cultivées dans le plomb.

Le domaine de Chaumont-sur-Loire

Le château de Chaumont a été construit au début du XVIe siècle par Catherine de Médicis, qui l’a ensuite échangé contre Chenonceau, qui était la propriété de Diane de Poitiers, maîtresse de son défunt mari, Henri II. Au début du 20e siècle, c’est la jeune propriétaire, la loufoque princesse de Broglie, héritière de la société sucrière Say, qui transforma le château en lieu de rassemblements délirants réunissant membres de la cour royale, maharadjas, intellectuels et artistes, dont Proust et Sarah Bernhardt. Il n’est pas difficile de comprendre sa vocation actuelle : exposer de l’art moderne, ainsi que des jardins paysagers mêlant souvent les deux.

Il est possible de visiter le château au moment du Festival international des jardins, qui chaque année, de mai à novembre transforme le château en laboratoire de création paysagère.

★★★★★

0
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.