Les plus beaux villages du Val de Loire

1354
0
Les plus beaux villages du Val de Loire

La Vallée de la Loire AKA la Vallée des Rois regorge de châteaux. Il y a des villes historiques comme Tours, Amboise et Orléans. Et puis il y a les villages, assez jolis pour être sur le couvercle d’une boîte de chocolat. Plusieurs villages de la vallée de la Loire figurent sur la liste officielle des plus beaux villages de France, parfaits pour figurer sur votre itinéraire. Apprenez-en plus sur eux et sur leur proximité avec les célèbres châteaux…

Crissay-sur-Manse, Indre-et-Loire

Crissay sur Manse (photo du haut) est au coeur de la Touraine dans le centre de la vallée de la Loire à proximité de Chinon, de Tours et du château de conte de fées d’Azay-le-Rideau. Ses ruelles étroites sont bordées de maisons médiévales et de tuffeau, calcaire blanc L’église, édifiée par Jacques 1er de Crissé en 1527 et restaurée en 1867, est classée monument historique. Le château, en partie détruit pendant la guerre de Cent Ans et reconstruit à la fin du 15e siècle sur les fondations d’une ancienne forteresse se visite sur demande auprès de l’office de tourisme.

Ne manquez pas la fontaine des Huguenots, les lavoirs du village, le lavoir de Gruteau ou encore le Grand Moulin. Le fromage Sainte Maure est fabriqué dans une ferme de la commune. Les habitants l’arrosent de miel de Crissay ou de marmelade et le mangent avec du pain d’épice. A voir absolument, la célèbre cave à vin de la ville dans un 15e maison centenaire où vous pourrez déguster les vins AOC de Chinon.

Gargilesse-Dampierre, Indre

Un soir de juin 1857, l’écrivain George Sand découvre le village de Gargilesse magnifiquement éclairé au coucher du soleil et ce fut le coup de foudre. Sand a acheté une maison et a vécu dans le village pendant cinq ans. C’est maintenant un musée, dédié à la mémoire du romancier qui était l’un des écrivains les plus populaires de France au milieu des années 1800.

L’église Saint-Laurent-et-Notre-Dame du XIIe siècle, encore utilisée, possède de magnifiques fresques, notamment dans la crypte. Le musée Delaveau est dédié à l’artiste Serge Delaveau. Il y a aussi un château qui accueille des expositions et des festivités locales. Et il y a une belle boutique de poterie tenue par le célèbre potier Guy Baudat.

Garillesse-Dampierre est à un peu plus d’une heure de Valençay avec son merveilleux château.

Apremont-Sur-Allier, Cher

Au coeur du Berry, Apremont-Sur-Allier est dominé par un château entouré d’un magnifique parc. Conçu par Gilles de Brissac, le parc a obtenu le label “Jardin Remarquable”. Il y a aussi un musée dans les anciennes écuries dédié aux calèches et accueillant des expositions d’art. Les maisons médiévales magnifiquement restaurées du village en font un lieu de promenade fabuleux.

Apremont-Sur-Allier se trouve à moins d’une heure de route de la ville historique de Bourges et de son original château de Jacques Cœur.

Saint-Benoit-du-Sault, Indre

Saint-Benoît-du-Sault médiéval se trouve dans la province anciennement connue sous le nom de Berry, à environ une heure et demie de route de la ville de Bourges avec son château et sa cathédrale. Le village est réputé pour ses constructions en pierre de couleur orangée. 15e et 16e des maisons centenaires jalonnent les rues et un ancien atelier d’orfèvrerie, aujourd’hui classé monument historique. Le 18e Le prieuré du siècle est perché sur un éperon rocheux et accueille des expositions et des spectacles. L’église romane Saint-Benoît possède de beaux fonts baptismaux en granit.

Le premier mardi matin de chaque mois, Saint-Benoît-du-Sault organise une foire mensuelle. Il y a un festival d’été annuel Eva Ganizate, créé en hommage à la chanteuse d’opéra qui est née dans le village. Des concerts ont lieu en l’église Saint-Benoît-du-Sault et dans les villages alentours. En août, le village accueille le festival Le Temps Suspendu dédié à la musique baroque.

Saint-Benoît-du-Sault est en bordure du Parc Naturel Régional de la Brenne.

Candes-Saint-Martin, Indre-et-Loire

Niché au bord de la Loire, ce village aux bâtisses de pierre blanche est authentique et pittoresque. C’est à côté de la ville de Montsoreau, un autre classé Plus Beaux Village de France (Pays de la Loire). En fait, il y a un dicton qui dit “On peut dormir la tête à Montsoreau et les pieds à Candes”.

Les ruelles pavées de maisons anciennes vêtues de roses s’étagent et offrent une vue imprenable sur les toits et la rencontre de la Loire et de la Vienne.

Ne manquez pas la visite de l’église Saint Martin qui possède de superbes vitraux. Construit aux XIe et XIIe siècles, puis fortifié au XVe siècle, c’est là que se trouve le tombeau de saint Martin de Tours. La légende raconte que lorsque l’ancien soldat romain devenu missionnaire chrétien voyagea de Chinon par voie fluviale à Candes-Saint Martin. Alors qu’il voyageait, malgré le plein hiver, toutes les fleurs s’épanouissaient le long des berges à son passage. Il est décédé à l’âge de 80 ans à Candes.

Le Street Art Parc du Château de Moh, anciennement Château de Candes, présente une collection de plus de 40 œuvres d’art monumentales dans une forêt. La parfumerie Nicolas de Barry constitue une visite intéressante. Une promenade en bateau à travers les gabares traditionnelles en bois offre des vues mémorables sur la ville et la campagne. Proche de la ville forteresse royale de Chinon, de l’Abbaye de Fontevraud et du Château de Saumur, Candes Saint Martin mérite d’être ajouté à votre itinéraire en Val de Loire.

Lavardin, Loir-et-Cher

A moins d’une heure de route de Tours, Amboise et Blois, perché au-dessus de la vallée de la Loire, vous trouverez les ruines du château de Lavardin. Pour atteindre le château, traversez un pont gothique sur la rivière. Vous flânerez ensuite dans les ruelles fleuries bordées de maisons médiévales qui mènent au château. Elle a été rasée il y a des siècles sur ordre d’Henri IV afin d’arrêter les querelles locales et religieuses. Il y a des vues magnifiques depuis le chemin de ronde.

Arrêtez-vous au 11e l’église Saint-Genest du siècle dernier pour voir les anciennes peintures murales à thème biblique sur ses murs.

Yèvre-le-Châtel, Loiret

Perché sur un éperon rocheux dominant la vallée de la Rimarde, Yèvre-le-Châtel est un petit village séduisant. Il abrite une forteresse médiévale avec des tours et des remparts. De plus, il y a un jardin de plantes médicinales dont le petit droit d’entrée paie pour les fleurs du village. Il y a aussi un châtelet, un petit château et son chemin de ronde, ainsi que deux églises. Les ruelles étroites et fleuries sont bordées de charmantes maisons. Les ruines de l’église gothique du 13ème siècle de l’église Saint Lubin sont assez mystérieuses et il y a des vues magnifiques sur la campagne depuis son emplacement. Yèvre-le-Châtel se trouve à environ 45 minutes de route de Fontainebleau avec son palais opulent, et tout près de Pithiviers d’où provient la célèbre tarte feuilletée sucrée du même nom.

En savoir plus sur le Val de Loire

Goût de la Vallée de la Loire – restaurants à l’ombre des châteaux et délicieuses recettes locales

Le Château d’Anet, pas sur la route touristique mais l’ancienne demeure de Diane de Poitiers, maîtresse d’Henri II, est magnifique

Château de Chaumont-sur-Loire, ses magnifiques jardins sont les Kew Gardens et le Chelsea Flower Show de France

★★★★★

Les Pépites de France
Publié par Les Pépites de France L'équipe des Pépites de France.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *