Musée d’Histoire de la Médecine Paris

145
0
Musée d'Histoire de la Médecine Paris

Le Musée d’Histoire de la Médecine de Paris est légèrement macabre, fantastiquement intriguant et merveilleusement bien présenté. Ce n’est pas seulement un endroit pour ceux qui s’intéressent à la médecine, c’est pour tout le monde, des passionnés d’histoire aux passionnés d’architecture et aux finalistes voulant cocher une autre vue parisienne de leur liste…

Tout d’abord un peu d’histoire : le Musée d’Histoire de la Médecine ou Musée d’Histoire de la Médecine est installé à l’intérieur de l’Université Paris Descartes, qui à son tour était les locaux de la Faculté de Médecine/École de Médecine. Elle a été fondée en 1803 et située dans les bâtiments de l’Académie de Chirurgie. Les collections initiales du musée ont été conservées par Dean Lafaye au XVIIIe siècle et seraient les plus anciennes d’Europe. Le musée se trouve au 12 rue de l’école de médecine ; vous devrez vous diriger à l’intérieur à travers le magnifique bâtiment de l’Université) et jusqu’au deuxième étage.

Une fois à l’intérieur, vous vous retrouverez face à de vieux instruments médicaux, des modèles médicaux, des membres prothétiques, des peintures macabres représentant des transfusions sanguines et bien plus encore. Il y a une table par exemple, qui est une conception complexe, bien que légèrement horrible, car il s’agit littéralement d’une mosaïque entièrement composée de parties du corps humain. Et la pièce maîtresse accrocheuse? Un pied humain coupé – complet avec un dessus en argent gravé et quatre oreilles humaines délicatement disposées. La description qui l’accompagne se lit comme suit : Fabriqué par Efisio Marini, médecin naturaliste italien, et offert à Napoléon III. Cette table est formée de cerveaux pétrifiés, de sang, de bile, de foie, de poumons et de glandes sur lesquelles repose un pied, quatre oreilles et des tronçons de vertèbres, eux aussi pétrifiés.

Paris_Medical_Museum_Foot_table

Le musée regorge de petites curiosités intrigantes, environ 1500, et pour les fans de l’étrange et parfois très étrange et merveilleux, c’est une visite intrigante.

La peinture ci-dessous est en fait juste à l’extérieur de l’entrée du musée de l’université – l’huile sur toile représente une transfusion sanguine d’une chèvre à une jeune femme un peu pâle. Le plus intéressant est que l’homme qui a commandé la peinture en 1892 est le barbu qui regarde la dame, un médecin parisien du nom de Samuel Bernheim. Le tableau montre un moment de la vie réelle, documenté par un rapport publié par Bernheim la même année dans une revue médicale française intitulée “Transfusion de sang de chèvre et tuberculose pulmonaire”, transfusion de sang de chèvre et tuberculose pulmonaire.

Paris_Medical_Museum_painting

Le musée lui-même est magnifique, installé dans le bâtiment de l’Université Paris Descartes et la salle du musée est une exposition en soi. C’est vraiment assez petit mais exceptionnellement beau et très différent de la plupart des musées !

Paris_Medical_Museum_inside

Consultez le site Web pour connaître les horaires d’ouverture : www.parisdescartes.fr

Nick Nomi est un voyageur avec un penchant pour les choses les plus curieuses de la vie. Il passe son temps à voyager lentement et à bloguer sur www.europeisourplayground.com où il raconte ses histoires du monde entier – écrivant sur les voyages, la nourriture, l’art et la musique.

★★★★★

0
Les Pépites de France
WRITTEN BY

Les Pépites de France

L'équipe des Pépites de France.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.