Que voir et faire en Isère, dans le sud de la France

865
0
Que voir et faire en Isère, dans le sud de la France
L’Isère, pays de lacs, de montagnes et de grands espaces photo : A Gelin, Isère Tourisme

Montagnes majestueuses, ciels magnifiques se reflétant dans des lacs turquoise scintillants et translucides, l’Isère est un petit coin de paradis sur terre où l’on peut s’évader de l’agitation de la vie quotidienne. L’Isère tire son nom de la rivière qui traverse le département en Auvergne-Rhône-​Alpes, dans l’est de la France. C’est célèbre pour ses stations de ski mais c’est aussi une région merveilleuse à visiter en été. Grands espaces, activités à profusion et paysages époustouflants garantis. Voici ce qu’il faut voir et faire en Isère…

Petit Train de la Mure

Voie ferrée étroite traversant des montagnes escarpées à La Mure, Isère
La Mure, Isère, Photo Jean-Michel Hyte, Isère Tourisme

L’un des trajets en train touristique les plus pittoresques d’Europe, le Petit Train de La Mure a rouvert en 2021 après avoir fermé en 2010 en raison d’un éboulement rocheux détruisant un viaduc. Il chemine entre lacs et montagnes, traverse cinq tunnels et trois viaducs sur plus de 15 km de voies. Au départ du village de La Mure dans le sud de l’Isère, le trajet dure 40 minutes à bord de calèches restaurées. Vous bénéficierez d’une vue panoramique sur le plateau de la Matheysine avec les lacs, le massif du Vercors, le Mont Aiguille, le rocher de la Pierre Percée et les montagnes du Trièves.

Arrivé à Monteynard, le voyage se poursuit à pied le long de la promenade du Grand Balcon. Cela vous amène au Restaurant Panoramique. Pas seulement de la bonne nourriture mais des vues vraiment impressionnantes sur le lac turquoise de Monteynard-Avignonet et son barrage. Accrochée à flanc de montagne, la voie ferrée était un fleuron du génie civil de la fin du XIXe siècle.

Ce chemin de fer électrique a été la première ligne métrique électrifiée au monde. Pendant 100 ans, il a transporté des millions de tonnes de charbon anthracite sur une distance de 30 kilomètres avant de devenir un train touristique.

Le train circule tous les jours entre avril et octobre. www.lepetittraindelamure.com

Musée Champollion

Maison traditionnelle en pierre au pied des montagnes au lever du soleil
La Maison Champollion, Photo: Département Isère Musée Champollion

L’Isère regorge de musées dont 40 écomusées et 25 musées thématiques. Les amateurs de culture trouveront de quoi se divertir. Et si vous êtes fan d’égyptologie, le musée Champollion, ouvert en 2021, est définitivement fait pour vous.

C’est le premier musée en France dédié à l’égyptologie et il est installé dans l’ancienne maison de la famille Champollion. Il est situé au pied du Vercors sur la commune de Vif, à quelques kilomètres au sud de Grenoble. Le musée rend hommage à deux frères illustres. Jean-François Champollion (1790-1832), égyptologue qui déchiffra les hiéroglyphes, considéré comme le père de l’égyptologie. Et son frère aîné, Jacques-Joseph Champollion-Figeac (1778-1867). Lui aussi était un intellectuel de renom, archéologue, journaliste, bibliothécaire et professeur d’université.

Le site transporte les visiteurs sur les rives du Nil et les expositions s’articulent autour de trois thèmes principaux. Deux hommes et un mythe. la vie des chercheurs et les origines de l’égyptologie. Au fil des ans, les membres de la famille ont conservé les décorations intérieures. On y trouve de nombreux objets personnels appartenant aux frères Champollion. Ils comprennent des estampages de la pierre de Rosette – une grande bibliothèque, des notes de travail et une abondante correspondance.

Traverser les passerelles himalayennes du Monteynard

Passerelle himalayenne sur le lac du Monteynard, Isère
Passerelle himalayenne sur le lac du Monteynard Photo : V Thiebaut, Isère Tourisme

Unique en Europe, deux grands ponts himalayens (le plus long mesure 220 mètres) s’étendent au-dessus des fleuves Drac et Ebron. Ils relient les deux rives du lac de Monteynard-Avignonet. Enjambant les falaises du lac, les impressionnants ponts suspendus assurent une liaison à pied entre la Matheysine et le Trièves.

Bien que les itinéraires soient accessibles à tous, ceux qui ont le vertige peuvent avoir des frissons en traversant le col suspendu de 45 à 85 m de haut (selon le niveau du lac). La randonnée “Des Passerelles vers l’Aventure” est une balade en boucle de 12,5 km. Il a une pente de 400 m. C’est une excursion d’une journée facile pour toute la famille en traversant les deux passerelles et en faisant une croisière en bateau sur le lac. www.lac-monteynard.com

Nouvel itinéraire de randonnée : La Via Chartreuse

Montagnes entourées de prairies fleuries, Chartreuse, Isère
Chartreuse, Photo Jean-Michel Hytte, Isère Tourisme

Avec 9000 km de sentiers pédestres et pédestres balisés, l’Isère offre un large choix de randonnées pédestres et cyclistes. La Via Chartreuse est une voie verte de 12 km. Il est accessible à toute la famille et adapté à tous les types de déplacements lents. L’itinéraire relie St Joseph de Rivière à Saint-Laurent du Pont et finalement à Entre-Deux-Guiers. Utilisant les chemins existants, la surface est faite de matériaux naturels, ce qui réduit l’empreinte carbone.

Idéal pour s’évader en pleine nature dans le Parc Naturel Régional de Chartreuse, le parcours est parsemé de belles surprises. Il s’agit notamment de la ferme Plantimay, de la tourbière du Herretang, de la Villette et des cascades des Sources du Guiers. Il y a de superbes vues sur les contours du paysage environnant. En savoir plus: www.chartreuse-tourisme.com

GR®54 : Grand Tour des Ecrins

Vues sur la montagne admirées par un couple debout sur un pont d'observation étroit au sommet d'une montagne
Parc National des Ecrins, Photo Fanny Vandecandelaere, Isère Tourisme

Le Tour des Ecrins (GR®54) a la réputation d’être l’une des randonnées en montagne les plus difficiles de France. C’est l’un des trois principaux sentiers de grande randonnée des Alpes françaises, avec le Mont Blanc et la Vanoise. L’itinéraire traverse le massif des Ecrins, premier Parc National de France. Et cela devrait être un jeu d’enfant pour toute personne relativement en forme.

Parfois reculée, avec des passages hauts et escarpés, la boucle de 7 à 12 jours couvre 176 km. Il franchit 14 cols (le plus haut à 2 735 m) avec 12 800 m de dénivelé. La riche biodiversité et la nature sauvage du Parc National des Ecrins dans l’Oisans en est le principal attrait. Le trek sauvage est réputé pour ses paysages panoramiques à travers lacs et montagnes. Cela comprend les principaux sommets des Alpes du Sud – Barre des Ecrins (4 102 m) et La Meije (3 983 m). Des fleurs sauvages rares – chardon alpin, armoise alpine et jasmin de Vandelli – remplissent les prairies. Marmottes, chamois et bouquetins y vivent. Et les oiseaux de proie, y compris les vautours fauves et les aigles royaux, planent dans le ciel. Il existe de nombreuses possibilités de séjourner dans l’un des nombreux refuges de montagne le long du chemin. www.grand-tour-ecrins.fr

Isère, un petit coin de paradis

Avec deux parcs naturels régionaux et un parc national, 7 grands lacs, 120 espaces protégés et environ 300 activités de plein air, vous ne manquerez jamais de choses à faire en Isère.

Il y a aussi deux stations thermales, 50 sites patrimoniaux dont 21 châteaux.

Quelque chose pour tout le monde.

En savoir plus sur : www.isere-tourism.com

★★★★★

0
Les Pépites de France
Publié par Les Pépites de France L'équipe des Pépites de France.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *