Sarlat, Dordogne | Une ville dans le temps dont il faut tomber amoureux

225
0
Sarlat, Dordogne |  Une ville dans le temps dont il faut tomber amoureux

Vous ne pourrez que tomber amoureux de Sarlat en Dordogne. Les bâtiments médiévaux, le fabuleux marché et les épiceries fines sont si attrayants. Les rues pavées vous invitent à découvrir les ruelles sinueuses, les escaliers raides et leurs trésors. C’est une ville où les restaurants servent les plats locaux les plus délicieux avec fierté et talent.

Vous pouvez facilement passer un week-end ou beaucoup plus ici en profitant de l’ambiance, de la nourriture et des sites touristiques. Et vous aurez toujours envie de revenir…

Ville déformée par le temps

Visiter Sarlat, c’est comme plonger dans le passé. Vous découvrirez une ville sympathique, pleine de surprises et d’une beauté enivrante. Il a l’apparence d’un décor de film magnifique, mais c’est une ville vivante et active qui se trouve être incroyablement ancienne et assez extraordinairement jolie.

Bien sûr, tout cela ne manquera pas d’avoir un attrait de masse et Sarlat est très fréquentée pendant les mois d’été. Allez en dehors des mois de juillet et août et c’est beaucoup plus calme et la vie continue à peu près comme elle le fait depuis des siècles ici au cœur de la Dordogne.

C’est une ville qui a une histoire longue et colorée. Pendant dix ans à partir de 1360, ce fut une ville de garnison anglaise. Avant cela, il était bien connu grâce à un moine devenu évêque de Sarlat et devenu saint après avoir dit qu’il pouvait guérir les lépreux et ressusciter son père d’entre les morts. St Sarcedos est mort en 250 après JC et la cathédrale de Sarlat lui est dédiée.

Il n’est pas le seul à avoir fait des miracles ici. En 1147, saint Bernard passa par Sarlat et guérit les malades avec des pains qu’il avait bénis. L’événement est commémoré par la tour Saint-Bernard du XIIe siècle, dite Lanterne des Morts. Vous verrez ce bâtiment sombre et particulier derrière la cathédrale.

Une grande partie de l’architecture est du XVe au XVIIe siècle et l’influence de la Renaissance est forte. Le fait qu’il soit si inchangé est dû au fait que pendant un certain temps, la ville a été isolée.

Sarlat – la belle endormie de la Dordogne

Au milieu des années 1800, Sarlat s’endormit à cause du manque de bonnes routes menant à la ville. Les gens ont déménagé, les maisons sont restées vides, Sarlat s’est dégradée et était en passe de tomber en ruine. En fait, ce n’est qu’à partir de la seconde moitié du 20e siècle que les gens ont commencé à réaliser à quel point Sarlat est spéciale.

En 1958, le ministre de la Culture de l’époque, André Malraux, qui a vécu un temps à Sarlat, fait voter une loi pour la protection et la restauration des bâtiments anciens et des quartiers anciens des villes. La loi citait Sarlat en exemple et peu de temps après, des travaux ont commencé pour redonner aux rues et aux bâtiments autrefois négligés leur éclat d’antan. Sarlat n’a jamais regardé en arrière et est aujourd’hui l’un des joyaux de la Dordogne.

S’il fait beau, prenez l’ascenseur vitré jusqu’au sommet de ce qui était la tour de l’église Ste-Marie. Vous serez récompensé par une vue exceptionnelle sur les toits de Sarlat. Le bâtiment désaffecté, commencé en 1367, a été transformé en magasin d’armes après la Révolution française. Depuis lors, a été une série de magasins et a même été utilisé par la poste. Aujourd’hui repensé par le célèbre architecte français Jean Nouvel, il constitue un fantastique marché couvert. Le marché du samedi matin qui remplit les rues du centre est tout simplement exceptionnel.

Un fouillis de rues médiévales impressionne dans cette ville. Dirigez-vous vers la rue Jean-Jacques Rousseau où vous apercevrez la Chapelle des Pénitents Blancs du XVIIe siècle. Ici, les pauvres gens de Sarlat adoraient autrefois. Réservez une visite guidée d’une heure (en anglais) à l’office de tourisme qui se trouve dans un ancien hôtel particulier du XVIe siècle, place de la Liberté. C’est un excellent moyen d’en savoir plus sur les secrets et les sites de Sarlat. L’un des meilleurs moments pour voir Sarlat est lorsque le soleil se couche lorsque les bâtiments semblent briller. Mais même quand il pleut, c’est toujours incroyablement beau.

Ne manquez pas

La Place du Marché des Oies est incontournable. Un marché aux oies s’y tenait autrefois et abrite aujourd’hui trois oies en bronze grandeur nature – l’endroit idéal pour les selfies. La place est entourée de superbes maisons anciennes et de boutiques. Juste au coin de la rue des Consuls se trouve une magnifique maison du XIVe siècle, l’hôtel Plamon, qui appartenait autrefois à des marchands de draps.

Sarlat pour les gastronomes

Le marché du samedi s’étend dans les rues pavées. Des étals remplis de produits locaux et de saison – noix, ail, fromages et charcuterie, fruits et légumes et pain artisanal, c’est vraiment irrésistible. Un marché quotidien se tient dans l’ancienne église Ste-Marie où saint Bernard prêchait autrefois et dont les portes sont assez grandes pour laisser passer un géant. Un marché nocturne a lieu toute l’année le jeudi.

Des marchés spécialisés de la truffe et du foie gras se tiennent chaque année. Et si vous pensez qu’il y a beaucoup de marchés, c’est parce que cet endroit est une destination extraordinaire pour les gourmands.

Les places et les petites rues sont bordées d’épiceries fines vendant toutes sortes de délices. Des restaurants à gogo tentent à chaque coin de rue.

Les habitants aiment: Le Bistrot de l’Octroi, 111, Avenue de Selves, il propose une ambiance cosy, un service chaleureux et une carte qui privilégie les produits locaux et de saison. Menu déjeuner 2 plats à partir de 14,50 € et menu spécial maison avec les meilleurs produits du terroir comme les cèpes, le canard et l’oie et les desserts comme la crème brûlée aux noix locales.

Festoyer: Le Présidial dans un immeuble du 16ème siècle au coeur de Sarlat juste derrière le marché. Par une journée ensoleillée, la terrasse est parfaite pour profiter d’un repas en plein air, l’intérieur est élégant et tout à fait charmant, il y a même un balcon pour les occasions très spéciales. Une cuisine old school, sans prétention et raffinée à son meilleur, des spécialités locales et des plats qui ont du style. Un excellent menu qui est également d’un excellent rapport qualité-prix 19,50 € pour un menu du midi à 3 plats (croyez-moi, c’est une bonne affaire). 6 rue Landry (réservez à l’avance si vous le pouvez, cet endroit est très populaire).

Grands événements annuels

Avec un calendrier d’événements toute l’année, il se passe beaucoup de choses à Sarlat. Art, cinéma et théâtre, sports et patrimoine et bien sûr gastronomie avec la truffe, le foie gras, l’académie culinaire et la Fête de la Gastronomie. Détails : www.sarlat-tourisme.com

Informations pratiques

En train : Paris à Sarlat via Bordeaux compte à partir de 4h53.

Site internet de l’office de tourisme : www.sarlat-tourisme.com/fr

★★★★★

0
Les Pépites de France
Publié par Les Pépites de France L'équipe des Pépites de France.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *