Une évolution très française dans le 13e arrondissement de Paris

Une évolution très française dans le 13e arrondissement de Paris

Paris est divisé en 20 quartiers appelés arrondissements, et essentiellement ce sont les villages de Paris et souvent assez distincts les uns des autres, notamment par le style architectural et la disposition des rues.

L’architecture de Paris est étonnante : du roman au médiéval, de la Renaissance, du gothique, de la Belle Époque, du Haussmann, de l’Art Déco, de l’Art Nouveau au contemporain, et, d’une certaine manière, ce méli-mélo de styles fonctionne à merveille. C’est l’une des plus belles villes du monde.

C’est une ville avec un long passé historique qui se manifeste sous nos yeux à travers son architecture. Des thermes romains au sous-sol du musée de Cluny, au style baroque du Louvre, aux grands boulevards comme les Champs-Elysées, aux rues frétillantes de Montmartre aux allures de village, plus on regarde, plus on voit et c’est toujours évoluant.

13e Arrondissement : Un nouveau visage pour un vieux quartier

Prenez le 13e arrondissement sur la rive gauche, également connu sous le nom de quartier des Gobelins car les célèbres tapissiers des Gobelins sont basés ici. Pas connue comme une destination touristique majeure bien qu’elle abrite China Town et le lieu du défilé animé du Nouvel An chinois, elle est mise sur la carte touristique grâce à un énorme projet de revitalisation. La zone connue sous le nom de Paris Rive Gauche abritait autrefois une zone industrielle dans une position privilégiée au bord de la Seine, mais elle a été pratiquement abandonnée lorsque l’industrie a changé au milieu du XXe siècle.

Ce qui se passe ici est le résultat du plus grand plan d’urbanisme qui se soit concrétisé depuis qu’Haussman a réorganisé les rues de Paris et c’est stupéfiant.

L’autorité municipale avait besoin de faire de la place pour plus de zones résidentielles et le 13e Arr. avait cette grande zone industrielle qui a été gaspillée. Ils souhaitaient également relocaliser la Bibliothèque nationale de France devenue trop grande pour son espace. Ils ont organisé un concours dans la grande tradition de l’aménagement de la ville, un peu comme celui qui a vu naître la Tour Eiffel. Le créateur de la Pyramide du Louvre, LM Pei, faisait partie du jury et le projet gagnant a vu la construction en 1994 de l’énorme bâtiment de verre scintillant qui abrite aujourd’hui la Bibliothèque nationale de France. Ce fut le début de la renaissance d’un tout nouveau quartier de Paris.

architrip-normand-foster-paris

Le quartier est essentiellement devenu un terrain de jeu pour les architectes avec certains des plus grands noms du secteur qui conçoivent des bâtiments ou rénovent des espaces existants. De Sir Norman Foster à Rudy Ricciotti, concepteur de l’iconique MUCEM de Marseille, les architectes s’affairent à transformer ce quartier et telle une belle endormie très moderne, il émerge. Des bâtiments en verre et en fer, du béton en dentelle, des jardins suspendus, des espaces verts originaux, des vues sur la rivière et de nombreux cubes noirs élégants sont évidents ici, mais de temps en temps des éclaboussures de couleur. Le style est extrêmement épuré et chic mais c’est comme une tenue de haute couture, les os de la pièce sont simples mais parfaits et puis c’est accessoirisé avec un peu de couleur, un petit détail, un peu d’humour même.

paris-street-art-13e-arr

Vous pourriez penser que seuls les millionnaires pourraient se permettre de vivre dans cette partie de Paris, mais les planificateurs ont veillé à ce que les locaux ne soient pas surévalués en encourageant les entreprises à s’installer ici, ce qui aide à subventionner les coûts.

fontaine-wallace-peinte-en-rose-13e-arrC’est un village avec une conscience sociale et le concept fonctionne, les gens ici sont fiers de la renaissance de cette région autrefois mal aimée.

Le renouveau éclectique de ce quartier l’a véritablement inscrit sur la carte de Paris. Cela ressemble un peu à Greenwich Village à New York, arty, jeune, vibrant, branché, les trois fontaines Wallace du quartier ne sont pas le vert traditionnel de la ville, mais plutôt peintes en rose vif, jaune et rouge. Il y a des quartiers d’artistes où le street art est étonnant et des touches ludiques comme des poteaux de rue peints.

C’est un domaine en constante évolution, une évolution très française.

Faites le tour du 13e arrondissement avec www.architecturedecollection.fr en anglais ou en français

En savoir plus sur Paris inattendu

Comment l’équipe créative de l’Institut culturel de Google est devenue détective à Paris et a découvert le secret de Marc Chagall à l’Opéra de Paris
5 choses insolites à faire à Paris – dont le lien Harry Potter !
12 faits fascinants sur la Tour Eiffel
10 faits incroyables sur Paris

★★★★★

Les Pépites de France
Publié par Les Pépites de France L'équipe des Pépites de France.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *