Papy aux Fourneaux et Mamie Bidoche nous régalent chacun dans sa cuisine

504
1

On y déguste des plats d’antan revisités à partager autour d’une table où règnent convivialité et hospitalité, dans un cadre chaleureux et accueillant, on est sans aucun doute chez Papy aux Fourneaux et Mamie Bidoche. Est-ce que cela vous évoque les mêmes souvenirs que moi ? L’ambiance d’un déjeuner chez les grands-parents le dimanche, les bons plats de mamie aussi réconfortants soient-ils que gourmands, préparés avec amour à partager avec toute la famille.

Le concept ?

Papy et Mamie ont décidé de régaler vos papilles chacun dans sa propre cuisine, et c’est Papy qui se lance en premier. Il commence par virer Mamie de sa cuisine pour prendre contrôle des lieux et en faire une table d’hôte. Les deux fondateurs d’ArtiChef ont ouvert Papy aux fourneaux afin de créer un espace où les gens pourraient se retrouver autour d’une table à la convivialité unique, où l’on partage des plats réalisés maison, à partir de producteurs locaux.  Tout a été pensé pour ! Les convives sont invités à s’installer dans une salle avec cuisine ouverte, qui dispose de grandes tables à partager. On ne partage pas que les tables chez Papy aux fourneaux, on partage aussi les plats, d’ailleurs plus on partage moins on paye ! Pour profiter davantage de l’originalité du concept, les commandes sont passées à l’ardoise et les plats sont ensuite déposés sur table par le Chef et son équipe ; il ne vous restera plus qu’à vous servir directement dans les cocottes.

Pour se sentir encore plus à la maison, Papy aux fourneaux a fait appel à la décoratrice Elise Cavard, qui sème quelques affaires personnelles dans l’établissement en guise de décoration, des bérets suspendus, des nappes à carreaux couvrant les longues tables en bois, un babyfoot et un coin salon.

Deux ans après l’ouverture de la table d’hôte la plus culte de Paris, « Mamie à pris sa revanche en ouvrant une adresse à son image : Mamie Bidoche » comme le racontent les deux fondateurs d’ArtiChef. Implanté dans le 11eme arrondissement de Paris, vous l’aurez compris, chez Mamie Bidoche on dévore de la bonne viande de qualité, issue de producteurs triés sur le volet dans un décor totalement kitsch et insolite. L’ambiance maison de campagne est assurée chez Mamie Bidoche, du papier peint fleuri sur les murs, de la vaisselle vintage, une table collée au plafond et de longues banquettes spécialement conçues pour accueillir les groupes d’amis.

Mais qui se cache derrière Papy et Mamie ?

Ce sont Julien Meunier et Pierre Durand qui ont eu l’idée de ce concept, ils ont fondé ArtiChef, un concepteur de lieux de vie et d’espace de restauration. Avec un BTS hôtellerie-restauration et des diplômes de marketing en poche, Julien et Pierre avaient pour objectif de créer du changement, même si c’était à leur petite échelle. Ces deux jeunes, copains de lycée, avaient pour ambition de créer un lieu où l’on mange bien et qui soit également un moyen de sociabilisation. Autrement dit, une initiative à vocation sociale et environnementale ! Et ils y sont parvenus !

Leur devise ?  La transparence et la durabilité. Grâce à leur collaboration avec une dizaine de producteurs français avec lesquels ils partagent les mêmes valeurs, ils offrent à leurs clients un produit de qualité irréprochable.

Des recettes durables et responsables

Le Papy aux Fourneaux ne se soucie pas seulement de vous apporter un service unique et des plats savoureux, il porte également une attention particulière à la qualité des produits avec lesquels il concocte ses délicieux plats. En effet, Papy sélectionne ses producteurs en tenant compte du fait que ces derniers ont une approche solidaire, dans une optique environnementale.

Toutes les recettes sont conçues pour deux personnes et plus, adaptées aux fruits et légumes de saison. La carte se renouvelle toutes les deux semaines, vous ne vous lasserez jamais ! Vous aurez le choix entre deux entrées, trois plats (viande, poisson et végétarien) et deux desserts. Parmi les classiques que l’on retrouve chez Papy aux fourneaux : la tartiflette de légumes, blanquette de veau au riz sauvage, véritable champignon de Paris, carottes et oignons, ainsi que des plats du terroir revisités.

De la même manière que Papy, Mamie Bidoche vous garantit la transparence et la traçabilité de ses viandes, qui sont soigneusement élevées par des producteurs français pour vous offrir la meilleure des qualités. En effet, toutes les viandes sont fournies par des élevages qui partagent les mêmes valeurs qu’ArtiChef qui encourage les petits producteurs locaux et leur permet de vivre de leur travail. Chez Mamie Bidoche, les pièces sont soigneusement sélectionnées avec l’aide et l’expertise des éleveurs, pour ensuite être découpées et cuisinées dans la cuisine de Mamie. Une carte de saison, des viandes cuites à basse température et des accompagnements sains et frais. De plus, dès mardi 5 avril il y aura même du poisson à la carte, et les végétariens ne sont pas en reste. Mamie Bidoche, c’est aussi une adresse pour bruncher tous les 15 jours le dimanche à 32€ boissons incluses.

En vous rendant chez Papy aux fourneaux et Mamie Bidoche, vous encouragez les artisans locaux qui méritent d’être soutenus tout en optant pour une alimentation saine et des produits de saison sans pour autant négliger le respect de l’environnement. Comme chez tous les papys toutes les mamies, on ne gaspille pas ; c’est la raison pour laquelle ces deux espaces de restauration préconisent les boissons en vrac et les réservations, vous trouverez également une épicerie chez Papy aux fourneaux qui vous permettra de repartir avec des produits des artisans collaborateurs.

Vous l’aurez compris, Papy aux fourneaux et Mamie Bidoche sont deux adresses incontournables pour manger sain, goûteux et responsable !

Mamie Bidoche
16 Rue de Candie
75011 Paris

(métro Ledru Rollin)

 Ouvert de 12h à 14h du mardi au dimanche et de 19h à 22h30 du mardi au samedi 

Papy aux Fourneaux

70 rue de l’Ouest, 75014 Paris

Ouvert du mardi au samedi de midi à 14h et de 19h30 à 22h

★★★★★

1
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un commentaire sur “Papy aux Fourneaux et Mamie Bidoche nous régalent chacun dans sa cuisine

  1. Bravo et merci pour la présentation des pépites de France et très envie de déguster un plat chez Mamie Bidoche.