Que voir et faire à Angoulême, Charente, France

523
0
Que voir et faire à Angoulême, Charente, France

Angoulême est située sur un plateau calcaire surplombant la Charente. Grâce à sa position perchée, la ville est surnommée le « balcon du sud-ouest » de la France. Lorsque vous vous tiendrez à son bord en regardant la campagne environnante, vous saurez exactement comment il a reçu ce nom.

Sa situation l’a toujours rendue très convoitée, les Romains, s’en emparant, ont fortifié la ville perchée contre les conquérants et elle a certainement eu un passé mouvementé.

De nos jours, il a une sensation vibrante et dynamique. C’est la capitale du département de la Charente dans la région de la Nouvelle-Aquitaine (anciennement Poitou-Charentes) et il y a de quoi satisfaire les visiteurs.

Balade à Angoulême

A Angoulême, une large avenue flanquée de grands arbres offre une vue imprenable depuis son perchoir perché

La ville haute d’Angoulême est un endroit idéal pour se promener, avec beaucoup de choses à voir et à faire – bien qu’elle soit vallonnée. C’est assez différent de la partie inférieure et a plus à offrir aux touristes.

Il y a des places élégantes, des fontaines qui tintent et de grands bâtiments. Les styles vont du médiéval à la Renaissance et il a un look plutôt parisien dans certaines parties avec un style néo-classique. Ce n’est pas vraiment surprenant car Angoulême s’est refait une beauté au 19ème siècle par Paul Abadie, l’architecte et restaurateur français dont le travail comprenait la Basilique du Sacré-Cœur à Paris.

La vue depuis les remparts de la ville sur la campagne environnante vous rappelle qu’il s’agit bien d’une ville dans la campagne.

Des remparts en 1801, homme du pays de 72 ans et inventeur passionné, le général Resnier marqua un tournant. Il est devenu le premier homme (autorisé) à réaliser un vol significatif avec des ailes. S’élançant de l’Esplanade de Beaulieu, il réussit à voler 300m avant de s’écraser en contrebas, une plaque marque l’endroit sur les remparts. Apparemment, il espérait trouver un moyen pour Napoléon d’envahir l’Angleterre par voie aérienne – cela aurait été tout un spectacle.

Le Neuvième Art fleurit à Angoulême…

Angoulême est la capitale française de la bande dessinée comme on le voit à l'incroyable Musée de la bande dessinée

Et, ce que vous pourriez demander, c’est le 9ème art ? Eh bien en France, l’art est divisé en catégories telles que l’architecture, la littérature, la peinture – et le 9e art est la bande dessinée. La bande dessinée est prise au sérieux en France, elle est acceptée comme une forme d’art respectée. Chaque année, le Musée de la bande dessinée d’Angoulême organise un festival de la bande dessinée qui attire plus de 200 000 visiteurs. La ville est également la capitale française du street art et vous pouvez difficilement tourner un coin sans apercevoir une fresque murale, un nom de rue en forme de bulle ou une statue honorant un auteur de bande dessinée.

J’ai demandé à Jean-Pierre Mercier le directeur scientifique du Musée de la bande dessinée, qui porte le nom complet de La Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l’Image, pourquoi les Français vénèrent tant leurs bandes dessinées. « C’est difficile de mettre le doigt dessus », songe-t-il. “Quand j’étais enfant, les adultes détestaient les bandes dessinées, mais les enfants les adoraient. Se faire dire qu’ils étaient mauvais pour nous les rendait encore plus attirants ! Mais c’est plus que cela. De nombreux éditeurs ont embauché de vrais artistes, ce qui a ajouté quelque chose de très spécial. Ils parlaient de politique, de religion, de morale mais surtout d’art, et, je pense, coïncidant avec la culture de l’adolescence dans les années 60, la bande dessinée est devenue très appréciée et l’est toujours en France. La bande dessinée fait partie de notre culture. En effet, 5 000 nouvelles BD sont éditées chaque année en France.

Art de rue incroyable

Fantastiques fresques murales à Angoulême, capitale française du street art

L’ambiance BD ne se limite pas au musée d’Angoulême, elle s’est bel et bien répandue dans les rues de la ville. Je ne pense pas être jamais allé dans une ville où le street art est si incroyable que vous vous arrêtez autant pour vous tenir debout et l’admirer.

Les fans de Trompe L’oeil seront au septième ciel alors que partout les murs sont recouverts d’œuvres d’art captivantes. Même les noms de rues ont fait peau neuve, ils sont présentés sous forme de bulles. Vous pouvez suivre un sentier pour voir tous les murs – c’est vraiment unique. Ne manquez pas New York Sur Charente, une peinture murale sur un immeuble résidentiel de 11 étages réalisée par l’artiste français Nicolas de Crécy, qui a étudié la bande dessinée à Angoulême. Il représente les gratte-ciel de New York le long de la Charente sur lesquels se trouvent des bateaux de Français émigrant vers l’Amérique. A voir au 15 bis rue de la Grand Font.

Ce n’est pas la seule liaison NY/Angoulême. Le roi de France François Ier a parrainé l’explorateur italien Giovanni da Verrazzano. Il « découvre » une baie près de New York qu’il appelle « Nouvelle Angoulême ». Si vous pensez que son nom vous semble familier, vous avez raison, le pont Verrazzano porte son nom. Et New Angoulême c’est désormais Manhattan…

Découvrez New York Square à Angoulême – en hommage à ce voyage précoce, et il y a aussi un JF Kennedy Square.

Cathédrale Saint-Pierre

Installation d'art d'un autre monde à la cathédrale Saint-Pierre d'Angoulême, telle que des perles de verre géantes et des vitraux

La plupart des cathédrales ont des œuvres d’art à l’intérieur, des peintures, des sculptures, des statues. Mais la cathédrale Saint-Pierre d’Angoulême est un peu plus curieuse. Il y a eu une église ici depuis le 4ème siècle, mais la version actuelle date du 10ème siècle avec d’importantes modifications lorsqu’elle a été restaurée au 19ème siècle. Mon amie Cécile qui travaille à l’Office de Tourisme d’Angoulême m’avait donné une liste d’incontournables et en tête pour elle se trouvaient les « Trésors » de la Cathédrale, alors j’ai rejoint une tournée. Entrez par les larges portes de style roman (ce qui est assez inhabituel car la plupart des églises médiévales de France sont gothiques) et vous découvrirez un intérieur en pierre blanche très lumineux. L’intérieur est caverneux, et tout ce blanc brillant lui donne une sensation légèrement stérile. Rien d’anormal là-dedans.

J’ai suivi le guide à travers une petite porte en bois, un escalier en colimaçon en pierre et dans une pièce avec une installation artistique originale en verre. Certainement étrange, me suis-je dit. Mais ensuite, nous sommes passés à un autre ensemble de pièces que le guide a appelé « La salle du fabuleux ». Et c’est un spectacle incroyable.

Les installations artistiques de cette cathédrale ont été créées par l’artiste Jean-Michel Othoniel. Une salle faite de verre et de métal qui abrite les trésors qui ont donné son nom à cette exposition « Le Trésor ». D’anciennes reliques religieuses, y compris des parties du corps plutôt sanglantes de saints, des couronnes ornées de bijoux et de diamants, de l’art d’autel, des bougies et plus encore. C’est tout simplement éblouissant.

Réservez une visite guidée à l’Office de Tourisme d’Angoulême, 1 Place de l’Hôtel de ville, ou en ligne ici sur le Site du tourisme d’Angoulême

Le Musée d’Angoulême

A côté de la cathédrale, dans l’ancien palais épiscopal, se trouve le Musée d’Angoulême. C’est un endroit idéal pour découvrir l’histoire de la Charente. Il a l’air assez petit de l’extérieur mais il a une collection étonnamment bonne. La région est très riche en fossiles, il y a donc une excellente gamme de fossiles et de squelettes, y compris un dinosaure. J’ai adoré les sections beaux arts, les peintures et objets sont exposés dans des salles qui ressemblent à des salons du 17ème siècle. Il existe une énorme collection d’art africain et océanien offerte en 1934 par un collectionneur du nom de Dr L’Homme.

Toute cette culture vous donnera forcément faim et il y a de quoi se rassasier ici…

Quoi faire à Angoulême

Vue du haut d'Angoulême montrant la campagne en contrebas, rivières, vignobles et petits villages...

Il se passe beaucoup de choses toute l’année. Les événements majeurs incluent le marché des Récupérateurs le 3ème dimanche de chaque mois (hors juillet et août) de 08h-18h. La fête de la BD en janvier et en septembre la mythique course automobile du Circuit des Remparts. Les voitures de collection transforment la ville en un véritable musée roulant et une atmosphère de bien-être règne.

Informations pratiques

La gare est située dans la ville basse qui est animée mais pas si touristique. Vous pouvez accéder à la ville haute en bus ou à pied par des rampes et des escaliers. Les trains pour Paris prennent à partir de 2 heures.

Rester à: Mercure Hôtel de France (3 étoiles mais je lui donnerais une note plus élevée). Parfaitement situé, belles chambres et personnel sympathique.

Office de tourisme: www.Angoulême-tourisme.co.uk

Pour plus de choses à faire dans la région: www.atlantic-cognac.com

★★★★★

Les Pépites de France
Publié par Les Pépites de France L'équipe des Pépites de France.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *